Adulte

L’ostéopathie : pour qui ? pour quoi ?

Qui est concerné ?

Tout le monde, quel que soit son âge, peut venir consulter en ostéopathie : nourrisson, enfant, adolescent, adulte, sénior. La séance sera adaptée à chacun.

Quand consulter ?

En général, la consultation est motivée par une douleur ou une gène.

Cependant, consulter en préventif, avant que l’état de santé ne soit détérioré, permet d’éviter de nombreux troubles. Ceci est d’autant plus marqué chez les enfants car ils sont en pleine croissance, leurs tissus sont donc constamment sous tension et ils supportent mal la “surtension” ajoutée due à une restriction de mobilité tissulaire.

L’ostéopathie pour les femmes enceintes

Lors de la grossesse, le corps de la femme subit d’importantes modifications en très peu de temps, et il doit s’y adapter. Cependant, il arrive que des dysfonctions soient présentes avant la grossesse et qu’elles ne deviennent symptomatiques que lors de cet événement. Ou alors, que des traumatismes aient lieu pendant la grossesse, entrainant des dysfonctions douloureuses ou non.

Voici les symptômes les plus couramment rencontrés chez les femmes enceintes, pouvant être diminués, voir soulagés par l’ostéopathie :

  • Des lombalgies, ou autres douleurs du dos.
  • Des irritations nerveuses, à type de sciatique ou cruralgie.
  • Des reflux acides au niveau de l’estomac.
  • Un essoufflement au moindre effort.
  • Une constipation.
  • Des troubles de l’équilibre.

Même lorsque la femme enceinte ne présente pas de symptômes douloureux, il est intéressant de consulter, car l’ostéopathe peut aider son corps à se préparer à l’accouchement. Il libère le bassin et les lombaires de leurs restrictions de mobilité, afin de faciliter l’ouverture de ces structures au moment du passage du bébé dans le bassin de sa mère.